LA FORMATION MUSICALE INITIALE DE L’ORCHESTRE DE TANGO ARGENTIN

été 2005

——————–

La formation musicale de l’orchestre de tango argentin était composée à l’origine

– de la guitare (ligne rythmique)

– du violon (ligne mélodique)

– de la … flûte (ligne … pimpante, très caractéristique des tangos du début du siècle)
Tous instruments, portables et donc transportables, qui justement, pouvaient être transportés d’un lieu à un autre, d’un bordel à un autre (les origines du tango étaient dans les bordels), d’un cabaret à un autre.

Puis est venue s’additionner à la flûte, à l’orée des années 1910-12-13, puis s’y substituer (en 1915 le pli était pris), le BANDONEON, d’origine germanique, qui allait devenir quasi immédiatement l’instrument symbolique et emblématique du tango.

On entend le BANDONEON parmi les premiers enregistrements existants dans les années 1912-1913, par exemple sur 2 CDs de Juan Maglio Pacho (le premier maestro du Bandoneon) de la Collection « El Bandoneon ».

Puis le PIANO a remplacé la GUITARE pour la ligne ryhtmique.

L’avènement du PIANO dans la formation musicale classique du tango ayant d’ailleurs, pour ainsi dire, marqué l’avènement du tango dans des lieux désormais dédiés au tango, cabarets ou autres lieux,

puisque le piano, instrument sédentaire par excellence, ne pouvait, contrairement aux autres instruments de base du tango, être déplacé.


L’ORQUESTA TIPICA

Avant l’avènement, à la fin des années 10, à l’orée des années 20, de la formation typique, ou traditionnelle du tango, l’ORQUESTA TIPICA, composée désormais

– du piano (ligne rythmique)

(avec 2 pianistes virtuoses du tango, Rodolfo Biagi (qu’Astor Piazzolla a pourtant initimement déclaré comme ennemi du tango), ou encore Osmar Maderna)

-de 2 bandonéons (lignes rythmiques et mélodiques, appelés 1er bandonéon et 2e bandonéon)

Les bandonéonistes virtuoses et même mythiques du tango

ANIBAL TROILO pour le tango argentin cher aux argentins,

ASTOR PIAZZOLLA (moins prisé des argentins, qui estimaient que ce n’était pas du tango)

pour le tango argentin tel qu’il est connu et s’est transmis dans le monde entier

-de 2 VIOLONS (ligne mélodique, voire rythmique)

avec 2 violonistes mythiques du tango, ELVINO VARDARO, « el Violin Mayor del Tango » ou encore ALFREDO GOBBI (junior) « el Violin Romantico del Tango » (même si quand j’écoute du tango, ce n’est (personnellement) pas le terme romantique qui me vient à l’idée

-d’une contrebasse (essentiellement ligne rythmique additionnelle, mais parfois utilisée d’une manière beaucoup plus créative, rythmique, hypnotique presque

(exemple unique de l’utilisation de la contrebasse par l’orchestre de DOMINGO FEDERICO

(pour celui auquel je pense spontanément et immédiatement))


A lire également, l’ensemble des différents Focus Musicaux, sur la Musique donc :-)) (=juste cliquer sur les liens ci-dessous)