——————–

1 – HORACIO GODOY et CECILIA GARCIA

——————–

(ATTENTION, CA DECHIRE GRAVE, UNE TOTALE DECOUVERTE EN PLUS

MAIS EN FAIT, ILS CONSTITUENT CARREMENT MON COUPLE PREFERE à ce jour
(à ajouter à d’autres danseurs, tout aussi uniques, mais en individuel (de type Pablo, Gustavo, Geraldine…)

Ce qui est unique avec eux, c’est qu’ils sont totalement « hors norme », chaque démo est totalement hors norme, unique, comme fruit d’une créativité quasi inépuisable, puisque justement, ils créent leur propre tango littéralement à chaque instant en adéquation intime avec chaque moment, chaque note.

Ce n’est pas de la chorégaphie, c’est le dessin de leur âme (et de l’âme de la musique) (souvent complétées avec des éclairages et atmosphères également soigneusement travaillées) à chaque instant.

La technique ne devient plus que support et même s’efface pour des petits pas ciselés, uniques, créés comme pour l’occasion (voir ces pas, ces non-pas, et manières de bouger (ou de ne pas bouger) uniques sur les milongas, les neos nuevos, conteporains, sur la Tablada…!),

pour à chaque fois des pas, impressions et impressions de pas qu’on n’a jamais vues (en tout cas, moi si … j’avoue que c’est que j’aime et en fait recherche (un peu), je n’ai et n’avais jamais vu çà).

ILS DANSENT SUR CINEMA PARADISO
(il y a 2 vidéos)
http://www.youtube.com/watch?v=ptcgt6RUhRg
superbe musique, charmeuse, éclairages superbement travaillés, belle danse, belle gestuelle (je ne les connaissais pas, mais très très bien, ce sont même carrément MES PREFERES, regardez donc tout ce qui suit), belle technique
de belles suspensions, respirations, arrêts, les moindres vibrations également retranscrites, musicalité d’artistes, émotions, bref, j’aime beaucoup, beaucoup (en fait j’adore)

ou encore http://www.youtube.com/watch?v=Dqcftn-wUpU&NR=1

«MINIMUM DE MOUVEMENTS ET MAXIMUM DE SENTIMENTS», «UNE MANIERE UNIQUE DE BOUGER»
http://www.youtube.com/watch?v=V6qCXiSpGss&NR=1
sur le morceau « Viejo Ciego » chanté par Roberto Polaco Goyeneche, sur l’orchestre de Morgado, «un minimum de mouvements pour un maximum de sentiments»

http://www.youtube.com/watch?v=FTyZCma9CDs&feature=related sur la milonga de mis Amores (perso, j’ai jamais vu çà, j’adore, une manière unique de bouger)

http://www.youtube.com/watch?v=_kL-o2yUZbU&feature=related sur un morceau de Otros Aires (tout carrément idem)

http://www.youtube.com/watch?v=A8X9oq4s8ts&NR=1 (encore idem, et c’est peu de dire qu’il y a carrément osmose avec la musique)

http://www.youtube.com/watch?v=kMGN5uvPoIA&feature=related (super, et pourtant on ne voit que le haut, il y a déjà tout dans l’abrazo!)

sur EGB orchestre Fervor
http://www.youtube.com/watch?v=AWzbx88OGOs&NR=1 (toujours une manière unique de bouger, les autres à côté n’existent pas)

http://www.youtube.com/watch?v=nkgYG3kIfuA&feature=related (sur “Love of my life”)
toujours des musiques sublimes, et le porté/suspension à la fin aaahh…!!!

http://www.youtube.com/watch?v=VByPc49wILc&NR=1 (sur La Tablada
jeux de jambes, élancements, une musicalité quasi indue, quasi inouïe, même un morceau traditionnel ne le devient plus (pourtant celui-là est infernal), et de l’humour en plus!

http://www.youtube.com/watch?v=Yd-K_1MhVCQ&feature=related
Color Tango
danser sur les moindres vibrations, gimmicks, motifs, respirations (les autres, des bourrins à côté (sourire)), allongés et tendus de pied, les moindres accents sont marqués

http://www.youtube.com/watch?v=18ENORhJxXc&NR=1
sur Troilo Fiorentino, sur la moindre scanssion

——————–

POUR « COMPARER« ,
Le même Horacio Godoy avec Milena Plebs (tango del ultimo amor)
http://www.youtube.com/watch?v=tXxbJxJY2J0&feature=related

C’est donc avec le même danseur, le même orchestre, le même morceau, mais la partenaire est différente (de top niveau pourtant)
juste histoire de faire voir que l’osmose, l’échange entre partenaires sont tout simplement uniques, cruciaux…