RECETTE POUR FAIRE UNE BONNE SALSA

Alain Félicité, Paris, juin 2004

POUR FAIRE UNE BONNE SOIREE SALSA, choisir …

… D’ABORD DE BONS INGREDIENTS:

Plein de musiques de tous horizons mais de latitudes en dessous de l’Equateur, un groupe live étant le top.

… UN PERSONNEL A LA HAUTEUR:

Un DJ à l’écoute des envies gustatives des danseurs, un prof de danse pour pouvoir mettre en jambes tout le monde et faire rencontrer les gens.

… UN RECIPIENT ADAPTE:

Une belle salle avec du parquet, une ambiance lumineuse plutôt chaude et colorée, une bonne sono, pas trop puissante, un bar avec de bons mojitos, cuba libre, caipirinha et autres jus de fruits exotiques, et un p’tit coin tranquille pour discuter ou s’affaler.

  • Faites chauffer l’ambiance avec un cours débutant, puis, pour les plus expérimentés, pimentez les passes dès l’apéritif.

  • Une fois le cours terminé, versez tout le monde, débutants/confirmés, néophytes et experts dans la marmite du lieu sous les alternances de touillage de Salsa romantique, les mixages de la Timba cubaine et les subtils découpages du Mambo.

  • Attention pour ne pas dépérir la mixture}} qui à ce moment est un peu fragile,

N’OUBLIEZ PAS DE SAUPOUDRER avec un peu de MERENGUE, BACHATA et même … UN PEU DE ZOUK :

ça repose les estomaqués et permet aux nouveaux dégustants de savourer sans se brûler les ailes.

  • Servez chaud vers minuit : la Salsa est un plat qui se mange tard.

  • Versez sur la résistance un coulis de Salsa gorda}}, quelques minutes plus tard un vigoureux mambo,

assaisonnez d’un puissant Cha-cha-cha : ça va en calmer plus d’un bien souvent, voire inciter à voir se former une bien jolie chorégraphie.

  • Le gratin des danseurs expérimentés en sera ravi.

POUR FAIRE VERITABLEMENT MONTER LES « YEUX EN NEIGE »…

… un bon classique cubain, avec une Madre (le chanteur de la Rueda) digne de ce nom. Là vous verrez se former une belle Rueda de Casino un peu bruyante mais tellement festive et sympathique.

  • Terminez par quelques Zouks et faites vous plaisir avec des Boléros.

Très bon pour le taux de bonheur dans le cour.

L’abus de Salsa est bon pour la santé. A savourer sans modération…

Merci.

Alf.

Alain Félicité, Paris, juin 2004