I – PARIS DANSES EN SEINE (l’ancienne association), 6 DANSES, 12 ASSOCIATIONS, 20 ORGANISATEURS:

LES DATES ET EVENEMENTS CLES DE 1999 A AUJOURD’HUI (2004)

3 juin 2004

——————————————————

AUJOURD’HUI (en 2004)

Aujourd’hui, en 2004, Paris Danses en Seine rassemble tous les organisateurs des 6 groupes de danses sur les Quais de Seine, avec
– 6 danses (plus très ponctuellement la samba),
– 12 associations,
– 20 organisateurs de soirées,
– un conseil d’administration de 20 organisateurs et représentants de toutes les danses présentes sur les quais.

Cà c’est aujourd’hui. Mais que s’est-il passé avant ?

De 1999 à 2003 puis 2004, donc, les débuts puis la création et enfin le lancement (officiel ?) de Paris Danses en Seine

ETE 1999 : création d’un comité toutes danses pour préserver la tolérance concernant la pratique de la danse sur les quais de seine
Avec donc la création d’un comité toutes danses (sur les quais de Seine) pour aller devant la mairie (et dans le cabinet du maire), défendre la cause de la pratique des danses sur les Quais de Seine.

Objectif : PRESERVER LA TOLERANCE = faire simplement comprendre que les nuisances sonores sont essentiellement dues aux tams tams, et parvenir en conséquence à faire renouveler la TOLERANCE qui prévalait depuis des années, près de 10 ans en fait.

ETE 2003 : 7 réunions pour la création d’une association toutes danses et la conception concertée de ses statuts et principes de vie :

Objectif : demander cette fois une AUTORISATION OFFICIELLE
Suite à de nouvelles plaintes et à de nouvelles interventions des forces de l’ordre, les représentants de chacune des dansess présentes sur les quais se mettent d’accord pour constituer une association toutes danses, et cette fois demander une autorisation qui viendrait avantageusement remplacer la tolérance qui prévalait jusqu’à maintenant.

Objectif : demander une autorisation, mais aussi en profiter pour demander … et essayer de pouvoir disposer de l’électricité mais aussi de toilettes.

AUTOMNE 2003 : dépose des statuts de l’association Paris Danses en Seine et première assemblée générale
– Dépose en 2 temps des statuts de l’association Paris Danses en Seine.
– Première assemblée générale.
– Premières entrevues avec les autorités et institutionnels.

HIVER ET PRINTEMPS 2003-2004 :

Avec les premières réunions de travail de l’association Paris Danses en Seine nouvellement créée.

L’association mène toute une série de réunions et de groupes de travail pour que l’association soit prête à fonctionner pour la date (symbolique ?) du 1er mai, date qui correspond avec la date à peu près commune pour tous du lancement de la saison des soirées dansantes estivales sur les Quais de Seine parisiennes.

Avec le rassemblement de tous les organisateurs des 6 danses ou groupes de danses sur les quais de seine, avec 6 danses (plus très ponctuellement la samba et la latin house voire également cette année les flamandes), avec 12 associations, 18 organisateurs de soirées, une association ayant un conseil d’administration de 22 organisateurs et représentants des différentes danses.

Dans l’attente d’une autorisation officielle de la mairie, avec des statuts, un règlement intérieur, un planning de toutes les activités pour tout l’été 2004, et un site pour vous permettre de rester informés des activités de musique et de danse qui se dérouleront tout l’été sur les quais.

1ER MAI 2004 :

lancement de la saison sur les quais :

l’association va tester son fonctionnement

Lancement prévu de la saison sur les quais.

Première réunion du CA de l’association, avec, nous l’espérons, le premier sésame de la mairie en poche.

ETE 2004 : premiers acquis et avancées concrets ; l’association rôde également son fonctionnement

Si l’association a effectué de manière informelle ses premiers pas l’été dernier, et si elle existe officiellement depuis octobre 2003, l’été 2004 devrait en fait constituer le premier « été de vie » de l’association.

Cet été 2004 devrait permettre à Paris Danses en Seine de lancer, de rôder et de valider son fonctionnement et ses principes de vie, que ce soit dans sa concertation permanente entre toutes les danses, ou encore, bien évidemment dans sa bonne coexistence vis-à-vis de la mairie et des autorités qui régissent ou interviennent en croisement sur l’espace des Quais de Seine.

Ce sera également l’occasion de voir si la mairie accède aux petites requêtes formulées par PDES
– électricité
– toilettes
– voire aménagement des espaces de parking
« petites » avancées qui permettraient, objectivement, d’accéder à un tout autre stade de confort, de convivialité (surtout pour les femmes venant danser sur les quais) et de confiance entre tous.

Cet été 2004 devrait enfin également être l’occasion de l’organisation de quelques manifestations un peu particulières (soirée d’inauguration ou de lancement, soirées spéciales)… et probablement d’autres choses encore…

… Quand les choses seront définitivement lancées.

——————-

LES AVANCEES ENREGISTREES DEPUIS LE DEBUT DE L’ETE 2004 actualisé au 3 juillet 2004

——————-

Le 3 juin, première autorisation officielle délivrée par la Mairie de Paris à l’association Paris Danses en Seine

Le 3 juin, Paris Danses en Seine obtient un premier sésame officel, l’autorisation officielle temporaire renouvelable (de 2 mois en 2 mois) d’utiliser les emplacements des Parcs et Jardins du Square Tino Rossi.

La première autorisation est délivrée pour la période du 3 juin au 2 août. Elle devrait (a priori) être renouvelée pour la période du 3 août au 2 octobre.

Pour plus ample information, se référer à l’article suivant « La première autorisation officielle délivrée à Paris Danses en Seine »

A la mi-juin, aménagement de certains premiers réceptacles supplémentaires de propreté sur l’emplacement des Quais de Seine
A la mi-juin, suite à la consultation de l’association PDES par les services techniques de la Ville de Paris, le service de ramassage des poubelles est doublé (autre passage à 18 heures) et des poubelles supplémentaires sont installées à proximité des amphithéâtres et de l’esplanade. Le très important « trafic » des détritus constaté lors des grandes soirées estivales ou quasi-estivales se voit d’ores et déjà très nettement amélioré. En attendant un point fait vraisemblablement vers la mi-juillet, ainsi qu’un container mobile qui serait installé du côté de la chaussée ?

Le 26 juin, détermination de responsables du planning pour chaque emplacement
La nomination de ces responsables pour chaque emplacement doit permettre de coordonner les demandes et la détermination au jour le jour du planning « officiel » de Paris Danses en Seine.

Le calendrier officiel des danses, mis à jour au jour le jour, est le seul document auquel on puisse se réferer pour avoir les informations sur le planning mises à jour quasiment en temps réel.

Il était accessible depuis le (feu) lien suivant : http://pdesdanse.free.fr/WebCalenda

et se traduit normalement de manière automatique dans les agendas quotidien, hebdomadaire et mensuel s’affichant lors de l’ouverture de la page d’accueil « De Juin à Septembre, danser l’été à Paris sur les Quais de Seine ».

Les plannings diffusés sur le site sont a priori à jour, mais doivent être vérifiés, pour être sûrs de la totale authenticité des informations y étant synthétisées, sur le calendrier des danses.

Le 26 juin également, 3 nouveaux organisateurs salsa rejoignent officiellement PDES, et on est revenu à 20 membres dans le Conseil d’Administration de PDES (pour toujours 6 danses et 12 associations

Le 2 juillet, lancement officiel du site de Paris Danses en Seine www.parisdansesenseine.fr (aujourd’hui suspendu).

Le 2 juillet, après une période de moins de 2 mois et demi de construction et de test, le (feu) site www.parisdansesenseine.fr est lancé officiellement.

Ce site, nourri par une dizaine de rédacteurs, ouvert également à vos contributions (rédactionnels, articles, photos ou participations forums accessibles sur chaque article et géré actuellement pincipalement par 2 administrateurs, comprend de l’ordre d’une centaine d’articles accessibles au public.

La semaine du 28 juin au 4 juillet (officialisation du site le vendredi 2 juillet), suite à un bouche à oreille et un premier article paru dans A Nous Paris, le rythme de consultation du site, sans ce que celui-ci soit encore officialisé, référencé ou même affecté de mots-clés nécessaires pour les moteurs de recherche !, est déjà de 300 à 500 visites quotidiennes, de 750 à 1200 pages visitées par jour.

Et le week-end, traditionnellement plus calme, les consultations se continuent au rythme de 200-250 consultations et 500-600 pages visitées par jour.

La salsa, les plannings et les articles généraux (sur l’association, sur les quais de Seine) ou les derniers articles sont les articles ou rubriques les plus consultés sur le site.

Les forums associés à chaque article sont mis en place à l’essai pour quelques jours.

Pour les informations actualisées sur les soirées organisées au jour le jour par les responsables de la gestion du planning des emplacements se référer au calendrier des danses http://pdesdanse.free.fr/WebCalenda

Pour plus ample information, aller voir l’article « Lancement officiel du site de l’association le vendredi 2 juillet : premiers chiffres de fréquentation ».

EM Paris Danses en Seine