——————–

D – DIVERS autres LEXIQUES CONCEPTUELS (ou « compréhensifs ») DU TANGO

(avec des nouveaux (ou même anciens) concepts pour continuer à bien/ou mieux appréhender le tango)

——————–

I – QUE SIGNIFIENT EXACTEMENT LES EXPRESSIONS?

actualisé le 21 juin 2005

——————–

« ETRE ANCRE DANS LE SOL »


Qui est souvent mal compris (et mal expliqué) par les élèves (et par les professeurs eux-mêmes?).

La partie inférieure du corps (en dessous du bassin, des hanches) doit chercher le sol, y être ancré,

doit cependant en permanence le frôler plus que le … frotter…
Mais il ne doit pas se faire lourd, pour pouvoir … BOUGER.

Et il faut aussi voir le buste qui doit se tenir droit, fier et droit, aller vers le ciel (par opposition à aller vers le sol).

AMBIVALENCE?, DISSOCIATION?

Les deux mon général!

La clé de TOUT étant souvent à la fois plus simple et plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord, tenant le plus souvent du riche et complexe équilibre des choses.


« LES JAMBES CANAILLES, LE TORSE ROYAL »


C’est à vrai dire l’une des seules choses à peu près intelligentes que m’aie apprises ma première prof de tango.

Cela signifie en fait que LE BUSTE doit toujours être tenu, maintenu, garder allure et contenance, bouger très peu en fait.

Et que LES JAMBES, par opposition, doivent être souples, bougent beaucoup plus, font divers mouvements rapides, enjoués, canailles presque.


LE « TRANSFERT DU POIDS DU CORPS » (et ses applications et implications concrètes)


Le transfert du poids du corps permet

-d’accéder plus rapidement à un nouvel équilibre, à la nouvelle position d’équilibre

-de choisir sans ambiguité sur quel pied être, littéralement « sur quel pied danser »

-de libérer immédiatement et sans délai l’autre pied (le pied d’appui précédent) pour tout mouvement futur ou ultérieur

-de transmettre à l’autre (le ou la partenaire) et sans ambiguité (l’information sur) le mouvement effectué (ou à effectuer),

ce par le biais du buste (qui transmet ou reçoit le guidage issu du déplacement effectué par le poids du corps


« L’EQUILIBRE »


Avoir son équilibre seul pour avoir un bon équilibre à 2.

Garder son axe (sans osciller) pour ne pas compromettre celui de l’autre.

Tout ramener à l’axe (genoux-genoux, chevilles-chevilles), avoir un buste maintenu, en équilibre (sans oscillation ou déplacement, sinon on déséquilibre l’autre), pouvoir s’arrêter, ralentir ou accélérer sur chaque pas, ne pas donner d’à-coups…

Sinon, dixit une de mes élèves en cours (c’était dans le tour (un enroulé) et le guidage (délicat) du tour, a fortiori dans un enroulé), …

… « on se déséquilibre l’un l’autre »

Avoir un bon équilibre statique

Avoir un bon équilibre dynamique (en mouvement)


« GARDER LA FACE »

ou RESTER EN FACE DE SON OU SA PARTENAIRE


par opposition à « garder la face »?

En termes tango rester avec son ou sa partenaire, le buste face à elle, intimement lié à lui (ou elle) par le biais du cercle des bras,

prêt à intimer le guidage ou le recevoir,

ce afin d’être une

« danseuse … HIFI »,

ou … « HAUTE FIDELITE » (sourire)

——————–

Dans la Rubrique « Différents Lexiques du Tango« , on peut également voir ou lire